Girltalk

Donne-toi la chance

Je sais déjà ce que tu vas me répondre; on m’a dit ça des millers de fois, ce n’est pas suffisant. Te retrouver après de gros changements est une bataille quotidienne. Ça m’a pris minimum 6 mois avant de me rendre compte que j’avais des petits moments seuls dans lesquels j’étais capable de me dire que j’étais profondément heureuse, enfin. Ce temps, ce cher temps…

Oui, ça fait maintenant des mois que j’apprend à prendre le temps pour moi-même avant de prendre le temps pour les autres. J’ai des rechutes, c’est normal. Il y a des personnes pour qui c’est facile de se retrouver seuls, de prendre le temps de penser seulement à eux-mêmes est un réflexe normal. Par contre, pour les personnes comme toi et moi, qui aiment mieux penser aux autres avant de penser à soi, c’est difficile, on se sent perdus, ça fait peur. J’ai souvent eu le réflexe d’abandonner, de me dire que de vivre ces montagnes russes afin de m’aimer moi-même à 100% n’en valait pas la peine du tout. Tu vas avoir l’idée, tout comme moi, de te lancer dans les bras de la première personne à te donner de l’attention et de croire que ça va te satisfaire bien plus que ta situation actuelle. Malheureusement pour toi (et pour moi hehe), ça te rattrapera assez vite et tu reviendras au point de départ. Mettre ton bonheur entre les mains d’une personne autre que toi-même est la pire erreur que tu peux faire, surtout si cette personne n’est pas capable de s’ouvrir à toi en retour.

Détrompe toi, tu te suffis à toi-même, tu es assez pour te rendre heureuse, je te le jure. Je ne te promets pas que ce sera facile, ce sera même très éprouvant. Mais un jour, cette pensée te viendra toute seule, comme une belle petite surprise un dimanche matin quand tu te réveilleras seule dans ton lit, tu seras profondément bien et satisfaite du moment que tu es en train de vivre.

Alors, ma belle petite âme écorchée et convaincue que tu ne vaut pas la peine de te donner la chance d’aller mieux, fais ce qui TE rend heureuse. Si une journée tu as le goût de rester en pyjama à écouter des émissions non pertinentes, vas-y! Si une journée tu as envie de t’étourdir à travers une tonne d’activités, fais le, fais toi plaisir et vis que pour TOI. Au début, tu ne sauras pas trop quoi faire de ton temps, mais après quelques journées consacrées à ton propre selfcare, tu verras que ça te vient tout naturellement de te faire plaisir. Et surtout, surtout ne laisse quiconque affecter ton bien-être et ton propre bonheur (facile à dire je sais).

Puis, après cette étape énorme à franchir, tu pourras ensuite te sentir mieux de t’offrir à quelqu’un et l’amour que tu transmettras à une autre personne te donneras tellement plus de satisfaction après avoir réalisé que tu pouvais te rendre heureuse toi-même. Tu verras l’amour d’un oeil différent et tu pourras certainement tenter de t’ouvrir d’avantage, même si cela t’effraie au plus haut point.

Bref, donne-toi la chance d’aller mieux, donne-toi la chance de pouvoir t’ouvrir à nouveau à quelqu’un quand tu seras prête, mais surtout, donne-toi la chance d’être heureuse avec la personne merveilleuse et unique que tu es.

Crédit photo: https://www.instagram.com/p/BqCwE_jgvvY/

Un beau mélange entre plusieurs clichés et une tête folle pleine d'ouverture d'esprit. Plein d'envies pour de nouveaux défis, ma vie est une vague de changements en continu. Toujours prête à voir des gens ou à rester chez moi à écouter les télé-réalités québécoises. Je suis branchée en permanence sur les réseaux sociaux et pratiquement toujours à l'affut de tout ce qui se passe sur ceux-ci. Je m'ouvrirai sur mes idées mélangées et ce qui se passe dans ma tête pleine de rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *