Girltalk

J’ai adopté un chien

J’avais envie de te parler de mon sujet favori du moment… ma petite boule de poils. Je suis loin d’être une experte en adoption de chien (sauf que j’aimerais vraiment ça!), mais je voulais te partager mon expérience.

Étapes d’adoption

  • Convaincre ton copain d’adopter un chien
  • Courir chercher le chien avant qu’il ne change d’idée
  • Vous avez maintenant un chien

Sans blague, on a fait un peu plus de démarches avant d’adopter notre petit Oslo. Je ne pense pas que nous étions des pros dans le processus d’adoption, mais avec le recul, il y a quelques petits conseils que j’aimerais te partager.

Trouver l’éleveur

Personnellement, on ne savait pas trop où chercher, mais on savait qu’on (lire je) voulait un corgi. Un ami nous a référé à l’éleveuse où il a adopté son chiot quelques mois avant et j’ai immédiatement adoré la dame. Elle a pris le temps de m’expliquer les caractéristiques de la race pour être certaine qu’un corgi était bien le genre de chien que l’on voulait (genre pas juste parce qu’on trouvait ça cute). Oslo vient donc d’un petit élevage dans un milieu familial, il y a peu de chien sur place et ils vivent dans la maison avec leurs maîtres. Je suis contente d’avoir adopté Oslo dans un élevage du genre parce qu’encore aujourd’hui, l’éleveuse répond à mes questions de petite maman inquiète.

Préparer l’arrivée à la maison

Tu comprendras que j’avais tellement hâte qu’Oslo arrive parmi nous qu’on avait déjà son lit, ses jouets et une tonne de gâteries (il est pas encore obèse j’te jure). Quand j’y repense, je pense que ce qu’Oslo à le plus aimé, c’est sa doudou qui venait de son ancienne maison. Quand nous sommes allés le chercher, l’éleveuse nous a remis une doudou. Selon moi, elle sentait juste le chien mouillé, mais pour Oslo, elle sentait sa maman et ses frères et soeurs. Si ton éleveur ne le fait pas automatiquement, je te suggère de lui apporter toi-même une doudou quelques jours avant d’aller chercher ton chiot. Comme ça, ton chiot a une odeur qu’il connaît dans sa nouvelle maison.

Sois patient

On ne se le dira jamais assez, mais adopter un chiot, ça vient aussi avec des affaires pas ben ben le fun. Je ne pensais pas que j’aurais à ramasser autant de pipi dans la maison et que j’aurais à me lever aussi souvent la nuit. Surtout, je ne pensais pas qu’Oslo voudrait aller marcher même s’il fait -10000 degrés dehors (pire chose ever). Je trouve que ça vaut quand même la peine d’avoir un chien, mais fallait bien que je fasse ma méchante et que je vous conscientise un peu (sinon, ça ne serait pas un vrai texte sur l’adoption tsééé).

Trouver un surnom

Sérieusement, je connais personne qui ne donne pas de surnom à son animal (aimes-tu vraiment les animaux si tu ne le fais pas?). Tu vas voir, les surnoms viennent assez naturellement. Oslo s’est vite transformé en «Poupou» et quand les choses sont sérieuses, on parle même de «Monsieur Poupou». C’est pas rien quand même. Dans le fond, je voulais juste te parler des surnoms parce que j’aime avoir l’occasion de dire Monsieur Poupou. Voilà c’est dit!

J'ai découvert grâce à Instagram que j'aimais partager ce que j'aime avec les autres et découvrir leurs coups de coeur par la même occasion et c'est un peu ce qui m'a amené dans cette nouvelle aventure ici. Beauté, lecture, cocooning, food, maquillage... je peux en parler pendant des heures!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *