Menu
Girltalk

Cette solitude qui nous unit

La solitude; c’est gros, c’est fort et c’est effrayant. Maslow me l’a dit dans mes cours de psycho; on a tous besoin de la reconnaissance des autres. On a besoin d’amour. Détrompe-toi, je ne fais pas référence à une relation amoureuse ou au désespoir d’être encore célibataire, mais plutôt à ce feeling qui t’habite parfois, même si t’as l’air de la fille qui est si bien entourée. Je pense que si on a un petit quelque chose en commun, toi pis moi, c’est probablement ça, ma chum.

Je ne crois pas me tromper en affirmant que t’as sûrement déjà eu l’impression que nul ne pouvait réellement comprendre ce que tu vivais à un instant précis, hein? Pourtant, tu pourrais être surprise, si tu prenais le temps d’en parler à la bonne personne. Pas à celle qui fait semblant de t’écouter, entre deux-trois textos, sous ton regard un peu désespéré. C’est pas nécessaire de lui en vouloir, ma chum, parce qu’elle ne voit pas les choses de la même façon que toi. Ce qui est une goûte d’eau dans l’océan pour elle est un big deal pour toi et tu sais quoi? Je te comprends. T’as pas à te sentir coupable de ressentir tout intensément.

C’est normal que tu cherches tes repères et que tu veules passer une soirée collée avec quelqu’un d’autre que ton chat. C’est normal que tu remplisses ton agenda dans le but de combler le vide d’une présence qui n’est plus. C’est normal que tu ne réussisses pas toujours à mettre des mots exacts sur tes émotions et ce l’est encore plus d’avoir besoin de passer la soirée seule avec toi-même, pour tenter de t’aimer avant de redonner. Et guess what? C’est tout aussi normal de vouloir être seule le vendredi. Mais ce ne l’est pas de finalement le regretter en voyant tes best buddies prendre un verre, alors que tu sais pertinemment que tu préfères rester dans ton vieux pydj mou. Respecte-toi. Apprends à apprivoiser cette solitude. Anyway, on est tous dans le même bateau. Je suis juste à côté, si t’as besoin de quelqu’un d’autre pour ramer…Ou pour te coller.

Dans le fond, ma chum, c’est peut-être plus pour moi que pour toi, que j’ai écrit ça.

Crédit image à la une: Matthew Henry sur Unsplash

About Author

Je me laisse inspirer par les humains qui croisent ma route et les expériences qui me servent de références. Des fois, ça donne des petits textes cutes. Je prends plaisir à vous les partager, un matcha à la main et la caboche pleine de rêves.

No Comments

    Leave a Reply