Lecture, Style de vie

Mes découvertes littéraires de l’été

Mon rêve pour l’été serait définitivement de ne rien faire d’autre que de lire des dizaines de livre au soleil…. J’espère que tu as eu cette chance, mais peut-être que comme moi, tes seuls moments lectures sont au retour du travail (triste). Que tu te reconnaisses dans l’une ou l’autre des options, je te présente quelques-uns des livres que j’ai bien aimé cet été.

Le goût de la bière fermière – Martin Thibault

Le titre dit tout. As-tu vraiment besoin d’un résumé pour ce livre ? Si tu te poses encore des questions sur le sujet, je peux te dire que c’est un guide sur différentes bières fermières à travers le monde. De la fabrication jusqu’à la dégustation, Martin Thibault nous présente tout le processus derrière ces traditions!

Même si je ne suis pas une fan de bière, j’ai bien aimé cette lecture puisqu’on n’y parle pas seulement de bière, mais aussi de tradition et de culture. Ok, je dois avouer que ce guide m’a littéralement donné envie d’essayé toutes les bières présentées….oui oui toutes. Si tu as envie d’organiser une petite dégustation entre amis, je suggère fortement ce livre que tu peux trouver ici!

Ce qui se passe au Mexique… reste au Mexique – Amélie Dubois (Tome 1, 2 & 3)

Dans cette série de roman chick lit, nos trois héroïnes, avec chacune leur personnalité bien distincte, décident de partir à l’aventure. Que ce soit au Mexique, dans un congrès ou pendant un voyage à Cuba, tout fini par mal tourner. On se rend compte au travers leurs folles aventures que ces trois filles ne sont définitivement pas faites pour voyager ensemble!

J’ai eu un gros coup de coeur pour cette série de roman! Je trouve que le chick lit se lit particulièrement bien l’été, ce qui a rendu ma lecture d’autant plus agréable! Les romans sont construits de manière à ce qu’on retrouve les filles à la fin de leur voyage en train de faire un compte rendu (surtout des pires moments of course). Donc, on apprend donc le punch avant de savoir ce qui s’est vraiment passé. Je trouve que cette façon de faire ajoute du suspens à ce style littéraire qui en a souvent peu. Je suis rarement un publique de livre «drôle», mais je me suis parfois surprise à lire à voix haute pendant ma lecture! Oupsii! Pour une lecture agréable, drôle, accrochante et surtout fofolle, c’est ici.

An enchantment of ravens – Margaret Rogerson

Isobel est une jeune mortelle qui peint des portraits de riches immortels pour gagner sa vie. Particulièrement talentueuse dans son métier, elle attire dans son atelier, Rook, le prince de la court d’automne. Apprenant à connaître Rook, Isobel découvre qu’il n’est pas aussi redoutable qu’elle le pensait. Isobel voit même un soupçon d’émotions humaines dans son regard… Ce qu’elle ajoute à sa peinture, ce qui met le prince dans tous ses états et surtout, qui met leur vie en danger.

Tout d’abord, j’ai trouvé que l’univers de ce livre ressemblait beaucoup à Un palais d’épines et de roses, ce qui n’est pas mal en soit, mais trop de ressemble, ça devient un peu bizarre. Aussi, j’ai trouvé la romance plutôt prévisible entre les personnages. J’ai aussi trouvé que leur amour était peu fondé, rapide et pas très développé. L’univers fantaisiste était très bien, même s’il aurait pu être légèrement plus développer, mais faire une histoire de fantasy en un tome, ça relève du défi! J’ai beaucoup aimé les personnages de Rook et d’Isobel, leur histoire, leur sens de l’humour, leur personnalité quoi! Si tu as envie de lire un roman fantasy sans t’embarquer dans une série de tomes, c’est le livre pour toi!

La cité du ciel – Amy Ewing

La cité du Ciel, c’est une mini planète où ne vivent que des femmes, les Céruléennes. C’est parmi ce peuple qu’à grandit Sera, une céruléenne arrivant à l’âge adulte. La jeune fille est décrite comme peu conventionnelle, posant beaucoup de question, bref, qui entre peu dans le moule! Alors que Sera cherche de qui elle est, elle est choisie par la grande prêtresse de sa cité pour faire un sacrifice…Elle devra rompre le lien qui uni sa cité à leur planète «hôte» depuis plusieurs siècles. Sera doit plongée dans le vide, sur la planète occupée par des humains qui se situe sous sa cité adorée!

Ce livre est un de mes coup de coeur de l’été! Dans la deuxième moitié du livre, les intrigues donnent envie de tourner les pages les unes après les autres! On se retrouve rapidement avec une double intrigue, qu’arrivera-t-il à Sera, tombée sur terre et capturée par des humains et qu’arrivera-t-il à la Cité du ciel ? J’ai aussi beaucoup aimé le rapport à la sexualité dans le livre, pour les céruléennes, être attirées par le sexe opposé est impossible alors que pour les humains, être attirés par quelqu’un du même sexe est interdit! Contrairement à certains, j’ai trouvé que ce côté de l’histoire était bien exploité! Vivement les prochains tomes de la Cité du ciel!

Les livres pour enfant te seront présentés dans la prochaine page!

J'ai découvert grâce à Instagram que j'aimais partager ce que j'aime avec les autres et découvrir leurs coups de coeur par la même occasion et c'est un peu ce qui m'a amené dans cette nouvelle aventure ici. Beauté, lecture, cocooning, food, maquillage... je peux en parler pendant des heures!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *