Ramen et Izakaya: Le Japon réchauffe l’hiver à Québec !

Oublie les bols de nouille de ton enfance ou il suffisait d’ajouter de l’eau chaude dans un bol de styromousse. Québec est l’hôte, depuis quelques années, de délicieuses buvettes japonaises ou ‘’Izakaya’’ pour les intimes ainsi que de chaleureuses adresses où déguster un bon bol chaud de ramens qui réchauffera ton âme.

Tora-Ya Ramen

Arrive tôt ou faites la queue car ce resto est victime de son excellente cuisine et ne prend aucune réservation. Un incontournable des ramens Shoyu (bouillon à base de soya) et Miso (son nom le dit), le Tora-Ya te promet de délicieuses nouilles ‘’servis dans un bouillon chaud avec amour et soin’’ et tu seras comblé. Ne passe pas à côté des Tsunami (tapas japonais) et SURTOUT le Kara-agé (poulet frit japonais) on est loin du PFK! Mon astuce pour ce resto: passe une commande pour emporter et déguste le tout au chaud devant ta télé.

Pow Ramen

Gros, c’est vraiment des gros bols de ramens. Apporte ton appétit d’ogre dans ce resto/comptoir de la rue Saint-Jean. L’ambiance pop art de l’endroit a quelque chose de très New-Yorkais et ce jusqu’au nom de ces différents plats. Les bols Brooklyn, Soho, Chelsea et Harlem vous sont offerts en version chaude tandis que Bronx et SJB Love viennent ajouter une touche de fraîcheur à l’ardoise. On y va pour les ramens mais on y retourne pour les ‘’sides’’ dont le chou-fleur kimchi frit en tempura.

https://www.instagram.com/p/B6s9jvOiY3V/?utm_source=ig_web_copy_link

Torii Izakaya

Alliant la tradition des buvettes japonaises à l’art de la cuisine française, cette Izakaya du quartier Saint-Roch intègre de nombreux produits québécois aux différents plats du menu à la carte ainsi qu’aux inspirations du moment. Les dumpings végé valent le détour. Les pages du menu offrent une variété de plats à partager mais également des assiettes ‘’principales’’ plus copieuses. L’ardoise se renouvelle fréquemment, aux humeurs du chef et des produits disponibles en saison. Accompagne tes baguettes d’un délicieux verre d’Umeshu. Cette liqueur japonaise souvent à base de prunes, mais également offerte en différentes saveurs telle que Yuzu ou Hibiscus te sera proposé sur glace ou avec un peu de soda pour les timides. Son goût plus sucré que le saké te permettra de renouer avec les alcools japonais.

https://www.instagram.com/p/ByyEI4FnSPv/?utm_source=ig_web_copy_link

Hono Izakaya

Le Hono. Première Izakaya à ouvrir ses portes dans la vieille capitale, son nom n’est plus à faire. Sa formule de plats à partager permet la découverte des nombreux items au menu. Spécialisé en Yakitoris (petites brochettes grillées sur la flamme), il faut oser celles de coeurs ou de peau de poulet et faire fondre au palet celles de saumon. Vous y trouverez tous les classiques d’une Izakaya japonaise dans une ambiance urbaine et minimaliste. Laissez-vous conseiller par l’équipe du Hono tant pour la bouffe que pour votre cocktail avec ou sans alcool. On y va en groupe pour une soirée de découvertes, de surprises, mais surtout de partage et de saké bomb! When I say saké you say BOMB!

https://www.instagram.com/p/BqiOPA8HqDR/?utm_source=ig_web_copy_link

À lire ensuite

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here