Menu
À mettre à l'agenda / Sorties / Style de vie

4 conseils «net-fret-sec» pour partir en affaires!

Entreprena.. Entreprene… Entrepreneuriat.. Seigneur que c’est pas facile comme mot, bon c’est vrai qui n’a rien de facile dans le concept de partir en affaires, mais j’dois dire qu’on est chanceux d’avoir autant de ressources, de mentors pi pleins de gens prêts à nous aider. Faque si, toi aussi, tu as participé aux différentes conférences ou activités de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat, tu dois être assez crinqué merci! On dirait que ça donne le goût de tout lâcher, de casser des portes, de se lancer en affaires là maintenant, mais oh wait! Fais-le donc correctement, sans te presser, ça sert à rien de le faire trop rapidement, t’as juste une chance de faire bonne impression, tu ferais mieux de pas la rater! Bon, je suis loin de faire partie des pros du sujet, mais si comme moi, t’aspires à le devenir, tu vas être content d’apprendre ce que j’ai retenu.

Alors premièrement va falloir que tu sortes de ton nid pour participer, jaser et partager avec les gurus du domaine. Un vieux dicton dit que: « L’art de la réussite consiste à savoir s’entourer des meilleurs. », alors fais-le!

En fin de semaine passé avait lieu le Startup weekend qui clôturait par le fait même la semaine mondiale de l’entrepreneuriat. J’ai donc eu la chance d’assister aux pitchs finaux qui, ma foi, me rappelait mon expérience d’il y a 4 ans où je me suis aussi prêtée au jeu. J’dois dire que c’est l’expérience que tout aspirant entrepreneur devrait faire au moins une fois dans sa vie. En gros, c’est une gang d’inconnus (gens d’affaires, créatifs et développeurs) qui se jumellent pour créer une idée d’entreprise. Pendant seulement 54h, ils développent leur concept qui sera ensuite présenté devant un jury. Alors quand on annonce les gagnants, les équipes encore pleines d’adrénaline (et de Red Bull) se voient déjà «on top of the rock». Je me souviens tellement de ce sentiment d’euphorie après avoir autant travaillé, c’était juste incroyable!

Mais chose certaine, que ce soit au Startup Weekend ou en jasant avec ton chat, quand tu trouveras l’idée du siècle et bien je te conseille de prendre un deux minutes pour te calmer l’pompon. Ou encore mieux, va voir Georges de Spektrum, il va te remettre les pieds sur terre assez vite, mais inquiète toi pas, même si c’est bin cru, ses conseils sont rafraîchissants rares. En fait, c’est suite à sa conférence lors du Startup Weekend que j’ai eu le goût de partager quelques-unes de ses paroles de sage, qui d’ailleurs,  j’aurais bien pris 4 ans plus tôt!

Pages : 1 2 3

About Author

Soif de projets, de créativité et de nouveautés, je suis la première à te dire, bin oui pourquoi pas! Je suis aussi la parfaite indécise au resto. Parce que tsé, je veux clairement que mes papilles gustatives se disent OMG. Mais c'est pas tout, j'ai une obsession envers les éléphants (bon c'est vrai.. mon chat aussi.. sorry Kiki), en fait c'est pas compliqué, j'rêverais de tous les sauver, bin oui la Mère Teresa des Dumbos!

No Comments

    Leave a Reply