Vie d'entrepreneur

7 choses à prendre en compte avant de quitter ton 9 à 5

Être à son compte, avoir sa propre entreprise et travailler quand on veut, où on veut et avec qui on veut, c’est tentant! Tu es peut-être déjà en train de rêver de voler de tes propres ailes professionnellement, confortablement assise dans ton bureau beige de cubicule trop petit et sans fenêtre. Ou peut-être as-tu toujours rêvé d’être un entrepreneur, de créer quelque chose qui te fera vivre de ta passion.

Tout cela semble magnifique et magique, mais attend un peu! La vie en affaires n’est pas toujours rose bonbon et la vie d’entrepreneure n’est pas faite pour tout le monde. C’est pourquoi je t’offre ici une mini checklist des choses à considérer avant de quitter ton 9 à 5 pour sauter dans le vide.



1. Es-tu capable d’être ton propre patron?

À première vue, ça peut sembler très excitant d’être le patron, de décider tout de A à Z, sans la pression d’un directeur, gestionnaire, etc. Par contre, être son propre patron demande énormément de discipline et de rigueur. Je l’ai appris assez rapidement en lançant mon entreprise de marketing web. Si tu as plus de facilité à respecter des deadlines quand ces derniers viennent de quelqu’un d’autre, tu devras certainement redoubler d’efforts.


2. As-tu assez d’économies et de ressources à ta portée?

Si tu as déjà un revenu stable et constant dès les premiers jours après avoir quitté ton emploi, chapeau, c’est génial! Par contre, la réalité est qu’il est bien possible que tu doives investir de ton argent, de ton temps et de puiser dans d’autres ressources afin de créer un revenu avec ton entreprise et de le stabiliser. Assure-toi donc d’avoir des économies afin de pouvoir vivre comme tu le désires ou bien d’avoir de l’aide de ton entourage ainsi qu’un plan précis sur la manière dont tu généreras des revenus.


3. Aimes-tu prendre des risques?

Si tu penses déjà à quitter le confort de ton bureau pour te lancer en affaires, il y a de fortes chances que tu aimes le risque. Évidemment, pour réussir en affaires, il faut être en mesure de supporter une certaine part de risque. Tu devras sortir de ta zone de confort, ça, c’est certain.


4. Es-tu prête à faire des sacrifices?

Être son propre patron apporte un million d’avantages, surtout si tu as l’esprit entrepreneurial comme moi! Par contre, ces avantages ne viennent pas sans sacrifices. Il se peut que tu doives sacrifier quelques weekends pour travailler sur ton entreprise et quelques dépenses personnelles afin d’investir dans ton entreprise.


5. As-tu un plan?

Et oui, je vais être cette personne « plate » qui va te dire qu’avant de te lancer, il te faut un plan. Je ne parle pas nécessairement d’un plan d’affaires hyper détaillé de 250 pages mais un modèle d’affaires assez clair qui te guidera dans tes actions au quotidien. Tu dois pouvoir répondre à certaines questions, comme quelle est ton offre et comment elle se différencie, qui est ton client cible, etc.


6. Aimes-tu ce que tu fais en ce moment?

Si les lundis te donnent envie de te recroqueviller dans le coin de ta chambre ou d’acheter un billet sans retour pour le bout du monde, c’est un assez bon signe que tu es mûre pour un changement. Je ne le répèterai jamais assez: aimer ce qu’on fait, c’est la base. Donc si tu crois que c’est le bon moment de quitter ton 9 à 5 et de te lancer en affaires, que tu as besoin d’un nouveau défi et que tu es malheureuse actuellement dans ton emploi, fonce!

7. Et si tu ne remplis pas ces conditions?

Mon dernier point, ce n’est pas un point à cocher. C’est un petit rappel que peu importe ta situation, tes rêves, ton passé ou ton présent, tout est possible! Même si tu ne te sens pas capable d’être ton propre patron en ce moment, ça se développe. Si tu n’as presque pas d’économies et de ressources, il y a toujours moyen d’être créatif et de se lancer tout de même. Si tu n’as jamais pris de risque, c’est le temps de le faire. Après tout, qui risque rien n’a rien. Puis, si tu es passionné(e), les sacrifices à faire ne t’affecteront pas plus qu’il faut.

Mon dernier conseil serait de t’entourer de gens ayant les mêmes buts que toi ou qui comprennent les tiens. Ça fait une énorme différence dans les montagnes russes d’émotions que tu vivras en te lançant en affaires!

Je suis passionée par l'entrepreneuriat, les affaires, les voyages, la nature, la cuisine, le café, le bien-être et le fitness, les chiens, mon chat Noah et les roadtrips. Je vais m'arrêter là, mais bref, je vis à cent mille à l'heure. Étant propriétaire d'une entreprise nomade, je travaille d'un peu partout, tant qu'il y a du café.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *