Menu
Arts / Bien-être / Lecture / Style de vie

5 choses pour ajouter de la douceur dans ta vie

Au début du confinement, je me portais bien. Je travaille de la maison presque tous les jours et je suis bien à l’aise de ne pas sortir de la maison. Après deux jours, j’ai eu de la frustration en lien avec les gens qui ne respecte pas les règles. Il y a trop de personnes qui continuaient de vivre leur vie comme si de rien n’était. Je ne comprenais pas trop comment c’était possible. « Ce n’est qu’une grippe »… Je ne pense pas que ce soit seulement une grippe si le gouvernement nous demande de rester enfermé chez nous.

Enfin, le but de cet article ce n’est pas d’être moralisatrice ou de te dire quoi faire. L’objectif c’est de te donner envie d’être doux avec toi-même et de profiter de cette pause pour faire des choses qu’on prend moins le temps de faire, faute de temps.

Avant de commencer, je te suggère de garder une routine, juste pour avoir un peu de stabilité. Je n’ai pas d’enfant, les contrats ont considérablement baissé, mais je me lève quand même à 5h30 pour méditer, m’entraîner, écrire et faire un peu de lecture. Ça me permet d’avoir la motivation pour faire autre chose que regarder des séries écrasées sur mon divan!

1- Faire un spa maison 

En temps régulier, j’essaie de la faire une fois par semaine, mais je ne me souviens pas la dernière fois que j’ai pris le temps de me faire un masque et de prendre un bain. Ça tombe bien, j’ai tout mon temps maintenant!

Donc, sors tes masques, tes huiles essentielles, ton bain moussant, tes bombes de bain et offre-toi un moment de relaxation. Le stress augmente de jour en jour, on commence à trouver le temps long. Alors, prends le temps de relaxer. Tu peux allumer ton diffuseur d’huile essentielle, te faire couler un bain chaud, mettre ton masque préféré et relaxer. Tu peux même le faire en plein milieu d’après-midi, le rêve!

2-  Regarder une nouvelle série 

Nos émissions québécoises préférées sont presque toutes terminées. Quand la journée est terminée et qu’on a déjà regardé notre épisode de District 31, qu’est-ce qu’on fait? C’est le moment de commencer la série que t’avais tellement hâte d’écouter sur ta plateforme préf.

Ici, on regarde les émissions de Fortier. Donc, après notre visite au 31, on écoute un ou deux épisodes de Fortier et ensuite dodo! C’est niaiseux, mais dans notre routine régulière, on s’assoit tellement tard pour écouter District 31, qu’on a pas le temps de regarder autre chose après.

3- Lire 

La lecture avait pris le bord dans les derniers mois dans mon cas. Je lis mon livre de développement personnel chaque matin, mais je ne prenais plus le temps de lire des romans, des livres juste pour le fun. J’ai redécouvert tout ça dans la première semaine de mon confinement et ça me fait tellement du bien!

Prenez le temps de découvrir des auteurs québécois, il y a une tonne de livres que vous pouvez télécharger sur votre iPad ou acheter en ligne. Si tu aimes les histoires plus chick lit, je suggère les livres d’Amélie Dubois ou de Valérie Chevalier. Si t’es plus du type policier, je t’invite à découvrir les livres de Johanne Seymour et Chrystine Brouillet. Il y a aussi les livres d’Alexandra Vigneault qui sont tellement bons et plus dans l’univers fantastique. Finalement, pour vos tout-petits, j’ai découvert le magnifique livre Les aventures de Théo – L’Île aux perroquets. Les dessins sont magnifiques et l’histoire est parfaite pour les moments que l’on vit présentement.

4- La musique 

Dans les moments plus stressants, je prends le temps d’écouter de la musique. Il y a quelques artistes qui ont lancé leur nouvel album malgré la crise. Parmi ceux-ci, il y a Louis-Jean Cormier, un album qui donne envie au printemps et qui fait un bien fou durant cette période de quarantaine!

Ingrid Saint-Pierre a sorti un single avec Frannie Holder, une chanson qui fait du bien à l’âme et qui se place bien dans une playlist quotidienne. Il y a aussi Andréanne A. Malette qui a sorti une nouvelle chanson, Le brasier, une chanson sur une réalité difficile. Une belle découverte.

5- Prendre une pause 

Les réseaux sociaux et les nouvelles débordent de nouvelles sur le COVID-19. Ça fait peur, c’est inquiétant, mais on veut se garder au courant. Alors, je te suggère de prendre une pause de réseaux sociaux. Étant donné que nous avons plus de temps, on a tendance à combler ça avec une présence accrue sur les Facebook et/ou Instagram. 

Le meilleur truc que je peux te donner, c’est qu’après souper, on ferme les réseaux sociaux et les nouvelles. Les informations vont être encore là demain matin et ton sommeil sera définitivement meilleur!

La liste pourrait être encore plus longue: aller prendre une marche, s’entraîner, dessiner, faire des rencontres avec nos amis via zoom ou messenger, etc. 

Dans cette période plus difficile, sois doux avec toi même, respecte tes limites et fais-toi plaisir.

About Author

Je suis une fan finie d’Harry Potter et je suis une petite fille de région! J’adore le café, les séries et je gagne ma vie en travaillant directement de mon salon! Je m’inspire de la vie pour créer des articles uniques. Il n’y a rien de mieux qu’une marche sur le bord de la mer pour créer une «vibe» de feu!

1 Comment

  • Agathe
    27 mars 2020 at 23 h 52 min

    J’ai lu et besucoup apprécié

    À bientôt

    Agathe Lamontagne

    Reply

Leave a Reply