Menu
Lecture

Dimanche lecture de février

Pour moi, confinement = lecture (faut voir le bon côté des choses non?). 2021 m’a donc déjà fait découvrir plusieurs beaux ouvrages que j’avais envie de partager aujourd’hui! Si tu veux toi aussi t’évader du quotidien (et du confinement), voici quelques suggestions (plutôt variées) pour t’aider!

Morsure glaciale – Paul Roux

Résumé : Perdus dans la montagne à la suite du décès tragique de son oncle, deux amis sont livrés à eux-mêmes. Le froid est glacial et ils sentent que le danger rôde autour d’eux. La région, surnommée le Parc du diable, est peuplée d’animaux sauvages affamés et, peut-être même, d’une autre créature, comme le suggèrent des ossements que les deux adolescents découvrent dans une caverne. Ne disposant d’aucun moyen de communication, ils ne doivent compter que sur leur courage et leur habileté pour se tirer d’affaire.

Avis : Est-ce que l’hiver est la bonne période pour lire ce livre ? Définitivement! Ce livre se lit à la vitesse de l’éclair, d’une part vu l’écriture très fluide et d’autre part vu le suspens qui nous entraîne immédiatement. De l’action en veux-tu ? En v’là! Dès les premières pages, nous sommes projeté dans l’enfer de la montagne et dans une lutte pour la survie! Si tu aimes les livres forts en action pure : ce livre est pour toi. Par contre, si tu préfères un livre descriptif, où l’action s’installe tranquillement, il vaut peut-être mieux que tu te diriges vers un autre roman!

Tu peux te procurer ce livre et les autres titres de la collection Frissons juste ici.

Simone Simoneau : Chronique d’une femme en politique – Valérie Plante et Delphie Côté-Lacroix

Résumé : Simone Simoneau, Sissi pour les intimes, veut en faire plus. Engagement citoyen, justice sociale, environnement, place des femmes : pour que la société évolue selon ses idéaux, ne faut-il pas sauter dans la mêlée ? L’invitation du parti Action/Réaction à être candidate dans un arrondissement populaire aux prochaines élections municipales tombe à point ! Au croisement des univers de Valérie Plante, mairesse de Montréal, et de Delphie Côté-Lacroix, illustratrice maintes fois primée, cette chronique d’une femme en politique se veut une oeuvre ludique et personnelle mettant en lumière le parcours d’une citoyenne qui décide, malgré les contraintes des rouages politiques, de suivre son instinct.

Avis : J’ai beaucoup aimé en savoir un peu plus sur le parcours de Valérie Plante, je la connaissais somme toute très peu. (ok je savais pas mal juste qu’elle est mairesse de Montréal, je l’avoue)! Je trouve que cette BD est un bon move de sa part pour nous apprendre à connaitre la femme derrière la politicienne, ses débuts en politique et ses convictions les plus profondes. Si Valérie Plante est quelqu’un que tu aimerais découvrir d’avantage (comme moi) ou si c’est quelqu’un dont tu apprécies suivre la carrière, c’est une lecture pour toi! Si tu t’attends à retrouver les obstacles que les femmes doivent franchir en politique, ce n’est malheureusement pas vraiment abordé. L’autrice c’est plutôt concentrée sur le «beau» dans son lancement en politique, les obstacles se trouveront peut-être dans un autre tome ? Qui sait!

Pour en apprendre plus sur Valérie Plante, c’est ici!

Cruelles – Sous la direction de Krystel Bertrand et Fanie Demeule

Résumé : Les personnages féminins sont rarement de mauvaise foi, et lorsqu’ils le sont, c’est toujours pour une bonne raison. Ce collectif de nouvelles, réunissant dix autrices et auteurs aux genres et aux voix variés, plonge dans la cruauté non négociée ou excusée des femmes. En explorant de manière audacieuse les différentes manifestations de la méchanceté (physique, psychologique, morale), les onze textes du recueil de nouvelles Cruelles mettent en scène d’odieuses amies, d’impitoyables mères et d’inquiétantes soeurs. Des femmes irrémédiablement cupides, perverses, et surtout, non-repentantes.

Avis : Un recueil qui sort de l’ordinaire ? Absolument! D’abord, j’adore le format recueil qui m’a permis de découvrir non pas un, mais bien dix auteurs! Je trouve que c’est un format qui permet de lire à petite dose, une nouvelle à la fois! Ensuite, est-ce qu’on peut parler du thème du livre ? On sort de l’image de la femme cruelle qu’incarnaient Cruella et la belle-mère de Cendrillon pour découvrir la femme cruelle sous un nouveau jour! Toutes cruelles à leur manière, les protagonnistes sont venues me chercher chacune à leur manière (certaines plus que d’autres évidemment!). Ce livre s’adresse évidemment à un public averti, mais si tu es dans ce mood lecture, je ne pense pas que cette lecture te laissera indifférent!

Tu peux te procurer ce recueil de nouvelles sur le site des Libraires en cliquant ici.

Réfugié n’est pas mon nom – Kate Milner

Résumé : Un jeune garçon discute avec sa mère du long parcours qu’ils s’apprêtent à entamer. Ils devront quitter leur ville, explique-t-elle. Ce sera triste, mais aussi un peu excitant. Ils devront dire au revoir à leurs amis et à leurs proches. et ce sera difficile. Ils devront marcher et marcher encore, et même s’ils verront de nouvelles choses intéressantes, ce sera parfois encore plus difficile. Cet album touchant permet aux jeunes lecteurs d’explorer des sujets délicats en lien avec les réfugiés et les migrants. Il offre également un aperçu du vrai parcours que de nombreux enfants doivent emprunter encore aujourd’hui.

Avis : Un livre hyper intéressant pour aborder la réalité des réfugiés avec vos tous-petits. Le livre est simple à comprendre (utilise un langage d’enfant), tout en expliquant essentiellement le chemin parcouru par un enfant réfugié et sa famille. Des petites questions sont adressées aux enfants tout au long du livre pour rendre la lecture plus interactive! Personnellement, je pense que c’est un bel ouvrage d’ouverture aux autres!

Si ce livre t’intéresse, tu peux te le procurer ici!

About Author

J'ai découvert grâce à Instagram que j'aimais partager ce que j'aime avec les autres et découvrir leurs coups de coeur par la même occasion et c'est un peu ce qui m'a amené dans cette nouvelle aventure ici. Beauté, lecture, cocooning, food, maquillage... je peux en parler pendant des heures!

No Comments

    Leave a Reply