S’aimer soi-même avant tout

J’ose croire au prince charmant. Que ma personne existe quelque part sur cette terre, cachée. Sûrement bien caché d’ailleurs, car je me demande souvent si je suis la seule à être désespérément à la conquête de l’amour.

On en vient à se demander si ça existe encore, mais pourtant, notre feed de réseaux sociaux est rempli de couples heureux. Pourquoi pas moi? Même si on est totalement bien avec soi-même, on se remet en question. Notre parcours était parfait, le travail, les amies, la famille, mais pas de chum… Un peu tanné d’être la seule qui ne vient pas accompagnée à Noël, on se dit qu’un jour cet homme merveilleux viendra cogner à notre porte, qu’on le croisera à l’épicerie et comme un excellent film romantique, il nous ouvrira son coeur. Mais non! La réalité nous rattrape assez vite et nous voilà sur un site de rencontres. On va se le dire, très vite on se rend compte que c’est une perte de temps! Je ne peux pas considérer que tous les hommes biens sont pris! Les mois passent, les saisons changent et malgré tout, cet espoir de trouver ta personne reste présent. Mais sans même t’en être rendu compte, t’as travaillé sur toi même, tu as grandi. Tu te sens à ton top et c’est ce sentiment qui fait de toi cette bad bitch! S’aimer, c’est ça notre plus grande relation, et moi j’ai décidé d’être en amour.

Valérie Fillionhttp://lespaceurbain.com
Je suis le cliché de la fille épicurienne dans la vingtaine qui aime le vin & la crème glacée et qui met tout ça sur Instagram (@valefillion). J'ai aussi pleins d'autres belles qualités, comme te faire connaitre les plus beaux coins de Québec.

À lire ensuite

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here